28
FéV 09

Gérer le changement ?

J'ai évoqué ici un article à venir sur le changement en entreprise : art de la guerre ou art de vivre ? Thanatos ou Eros dans les organisations ?
Difficile de changer et d'écrire sur commande ! Et pourtant, au fil des lignes et des esquisses, une trame se tisse. Un sens émerge.

Après la métaphore du deuil, voici quelques lignes et une histoire sur le changement, piloté, dirigé comme un projet.


22
FéV 09

Un jardin philosophique

En ces temps chahutés et anxiogènes, j'ai la sensation que le cœur de notre métier est "simplement" d'offrir à nos clients un espace paisible, loin du bruit du monde.
Un moment hors du temps, pour revenir à soi.

C'est une demande affichée des dirigeants en coaching individuel. C'est l'envie souvent informulée des managers dans les GAP's le coaching en groupe de pairs.

19
FéV 09

La peau froide

Parfois un client me suggère la lecture d'un livre, un autre m'offre un roman. C'est un ouvrage qu'il a aimé ou qu'il imagine que j'aimerais.
Je reçois ce cadeau surpris et toujours ému. J'oublie mes questions de coach sur le sens de ce geste ou le "jeu transférentiel" qui se crée ici !
A l'instant où elles surgissent, je devine que ces questions sont comme une protection, un empêchement de recevoir tout simplement.

Et ces livres me ravissent.
"La peau froide" d'Albert Sánchez Piñol est l'un de ces romans étonnants qui
me fait voyager en ce moment loin de ma planète habituelle.
Avec cette sensation rare et délicieuse qui mêle à chaque page l'impatience de découvrir la suite et l'envie de prolonger l'instant.
Merci à vous, chère M, pour ces matins en compagnie de la sirène aux yeux d'opale.

 

16
FéV 09

Eros, Thanatos et changement

Dans notre métier, écrire s'apparente au patient travail de l'artisan dans son atelier de création. Avec le plaisir qui l'accompagne : revenir aux sources, questionner, mettre en récit l'expérience…
J'ai évoqué ici un projet d'écriture pour un ouvrage collectif avec un chapitre singulier sur l'art de changer en entreprise.
Singulier car ici les réorganisations, bouleversements ou transformations évoquent un champ de bataille plutôt qu'une partie de plaisir !
Alors, avant d'écrire sur l'énergie créatrice au cœur du changement, j'ai d'abord plongé dans le monde de thanatos.
Voici en partage quelques lignes et une histoire pour décricoter ce qui nous attache à l'univers des larmes et du deuil.

10
FéV 09

Murmures

Premier billet d'une nouvelle rubrique pour partager des instants de vie, des mots lus ou entendus dans l'écume des jours, des lignes partagées avec des clients, des amis… J'ai hésité entre "vagabondages" ou "murmures", alors j'ai mis les deux !

04
FéV 09

Les outils du coach

Le coach tombe parfois amoureux de ses théories, de ses techniques ou de ses outils.
Quel désir nous anime alors ?

31
JAN 09

Rencontre avec Anna PIOT

Je ne sais plus comment nos chemins se sont croisés à travers la blogosphère.
Ses billets écrits à l'encre colorée m'interpellent toujours. Ses mots, ses questions sur le plaisir de vivre sont comme des clins d'œil philosophiques, me mettent au travail ensoleillent la vie !
Anna Piot est coach et aussi auteure et journaliste. Elle chemine avec liberté et légèreté, loin des sentiers battus, sans s'encombrer des codes et du jargon des coachs.

J'ai eu envie de rencontrer cette femme singulière qui nous invite à "écouter tomber la neige la nuit", à "sauter à pieds joints dans la gadoue" !


25
JAN 09

Conseils de coach

C'est aussi au jardin que j'apprends mon métier : un haut lieu où s'exprime le vivant sous ses formes, infiniment changeantes, créatives, poétiques, exubérantes, imprévisibles…
Un lieu où j'apprends que, malgré tout le soin apporté, certaines créations végètent ou meurent.

Voici un ex-futur article. Ce texte, commandé par un magazine économique pour un projet de chronique mensuelle "Conseils de coach", n'a finalement pas vécu. Après de nombreux allers-retours, puis le regard critique de mon coach littéraire et encore d'autres ajustements, j'ai proposé au journaliste de renoncer. Un article peut-être trop conseil, trop coach, un cocktail improbable. Une autre manière d'écrire que j'ai aimée expérimenter et que je partage ici.

18
JAN 09

Patois systémique 3

J'ai partagé ici et quelques mots sur Les essentiels de la systémique. Des mots clés pour initier une équipe de coachs en entreprise à cette théorie des systèmes vivants et du changement.
Une théorie vivante qui permet au coach d'utiliser tout ce qui est là, sous son nez, présent dans le champ, y compris lui-même !

Voici d'autres mots choisis dans ce patois.

11
JAN 09

Belle et douce année 2009

C'est sur un air de piano,
quelques mots et des lignes à découvrir,
que j'ai le plaisir de vous adresser mes vœux pour cette nouvelle année :


Cliquer sur l'image pour découvrir ma carte de voeux

04
JAN 09

Neutralité ?

Pour ces premiers jours de l'année, voici en partage quelques instants d'un débat autour de la neutralité, la bienveillance, le non-jugement du coach…
Et que se passe-t-il de l'autre côté du miroir ?

28
DéC 08

Une crypte romane

J'entends comme une fêlure dans sa voix. Un tremblement, dès ses premiers mots. Il me dit qu'il a demandé à son psy « d'arrêter l'introspection, les plongées dans son passé ». Et qu'il a entrepris un coaching pour « booster son action commerciale ».
Notre travail a commencé il y a six mois et je prends conscience que nous allons et venons entre ces deux champs : d'un côté son histoire personnelle, ses secrets douloureux ; et, de l'autre côté, son désir de se développer dans son métier de coach. Allées et venues entre passé et futur, blessures et projets, fragilité et désir d'indépendance. Se dessine ici un entre-deux indéfini, mouvant. Un espace grand ouvert qui l'expose à lui-même, qui m'expose aussi.
Il lâche soudain :
- Arrêter de vivre serait une solution.
La fêlure dans sa voix devient cassure. Mon estomac se noue. Je n'ai ni l'envie ni le savoir pour aller dans le monde de Tanatos. Il a demandé à son psy des anti-dépresseurs pour « éviter de passer à l'acte » et ajoute :
- J'aimerais que la solution s'impose d'elle-même, que la vie s'arrête. Là aussi, voyez-vous, je reste en position d'objet plutôt que sujet !

18
DéC 08

Rencontre avec Florence Kazandjian

Il y a eu beaucoup d'étincelles entre nous, la première fois. Comme une attraction des contraires !
Elle évoquait des contes universels, filait des métaphores ; je parlais de mes sources théoriques, je citais Eluard, Tchouang Tseu…
Comme une dessinatrice de BD, elle croquait des situations complexes
au paper board ; j'esquissais des schémas, des modèles avec des flèches, des carrés…
J'ai rencontré Florence lors d'un coaching en groupe de pairs. C'était il y a trois ans, dans une tribu de consultants indépendants.
Nous nous sommes confrontés, frottés à nos différences.
Et puis, j'ai eu envie de découvrir sa planète, ses « Pense-Bêtes » : des créations inédites pour retrouver le pouvoir du bon sens dans des situations bloquées.
Nous avons créé des cocktails, co-animé des ateliers pour des consultants, des équipes de direction…

Florence est devenue une amie. Et j'ai découvert le plaisir de moments d'échange « pour rien ».
J'ai beaucoup de plaisir à l'inviter ici, à l'occasion de la création de son blog.