04
JUN 08

Je projette, tu projettes?

La sollicitation paradoxale c'est l'un des Pense-Bêtes © créés par Florence KAZANDJIAN et partagés ici comme le premier d'une collection originale.
Voici une autre création qui conjugue nos savoir-faire dans l'univers du changement. Ce mois-ci : les projections…

Appels de phare !

Alain roule de nuit, sur l'autoroute, tranquillement. Soudain, derrière lui, un automobiliste fait des appels de phare.
Alain ne comprend pas : il roule sur la voie lente et ne gêne pas !
Mais rien n'y fait, l'automobiliste répète ses appels sans doubler.
Excédé, Alain se jure de lui dire ce qu'il pense au prochain péage.
Et justement le péage arrive.
Alain sort de sa voiture, vient trouver l'automobiliste qui lui dit…

A votre avis, que lui dit-il ?
« Faut pas rouler la nuit quand on a peur du noir ! »
« Tu veux te battre ?! »

30
MAI 08

Confiance en soi

« Je ne sais pas quelle note lui donner ? Elle n'a pas confiance en elle ! »

Marie-Anne est DRH et accompagne un étudiant dans le cadre d'un tutorat Entreprise-Université. Elle doit clore ce parcours par une évaluation. Nous sommes en séminaire et c'est l'heure de la pause. Elle m'a pris à part, pour un "conseil de coach" !

Elle poursuit :
- Cette jeune femme n'a pas confiance en elle ! Et la note risque de la déstabiliser ?
- Marie-Anne, si pendant un instant, un instant seulement, vous aviez confiance en… confiance en elle…
- Oui ! Et alors ?
- Alors quelle note lui donneriez-vous ?
- J'aimerais une note qui l'encourage !
- Et quelle est cette note ?
- Je ne sais pas trop ? Une note pour l'encourager ne serait pas la réalité !

22
MAI 08

Casting

Après Coaching & Art de vivre, le premier billet vidéo créé avec Stéphane Einhorn, nous poursuivons sur ce chemin créatif, dans la complicité et le plaisir, sans détours ni tabous !
Cette semaine : la première rencontre, moment délicat, instant ouvert à tous les possibles...

17
MAI 08

Brutal ? Part 1

J'ai eu peur de lui la première fois.
Je me souviens de son entrée. Imposant, il occupe toute l'embrasure de la porte. Je l'accueille et lui tends la main. Il me toise du haut de ses deux mètres. Il hésite, comme s'il cherchait quelqu'un d'autre. Il entre et s'installe. Le fauteuil me semble trop étroit pour lui.
Il se présente en quelques mots : la quarantaine, autodidacte et "pro" de la conduite de grands projets. Il y a six mois, son DG lui a confié la direction d'une équipe d'experts.
Puis il pose son objectif : il doit "professionnaliser cette équipe aux pratiques trop artisanales". Mais aujourd'hui la direction le juge "trop brutal dans ses méthodes, trop violent dans ses relations". Alors il veut "apprendre à arrondir les angles"


Oui, il y avait une forme de brutalité dans ses jugements, dans sa manière d'être avec moi, ou plutôt sans moi. Il m'a fait penser à un ours. Je me suis senti petit devant lui, inquiet aussi. Comment travailler la brutalité, la violence en coaching ?

14
MAI 08

Clair de terre

« Le poisson-télescope casse des pierres au fond des livres
Et le plaisir roule ces pierres
Comme vont à dos d’âne de très jeunes filles d’autrefois
En robes d'acacia
Le temps est si clair que je tremble qu'il ne finisse
Un coup de vent sur tes yeux et je ne te verrais plus
[…] »

C'est le début d'un poème d'André Breton. J'ai retrouvé, par hasard, tout au fond de ma bibliothèque, le recueil de poèmes "Clair de terre".
Pages jaunies, écornées, duveteuses aussi.
Un livre qui a été le compagnon de mon adolescence.
Chaque mot, chaque vers appris il y a vingt ans, pour le plaisir, chaque image, chaque sensation, des odeurs du moment aussi, tout est revenu à ma mémoire, intact…

06
MAI 08

Coaching à modeler

« Six à huit séances de deux heures. Un intervalle de trois ou quatre semaines entre chaque séance. »
C'est le parcours que j'ai longtemps pratiqué en coaching individuel.
Un cadre prédéfini qui prenait sa source dans la systémique, les interventions brèves…
Un cadre partagé dès la première rencontre qui offrait au client, parfois inquiet, des repères pour se lancer dans l'aventure.
Un incontournable pour répondre aux appels d'offre, pour être référencé ; un standard pour satisfaire les besoins des acheteurs : comparer
les prix, négocier

24
AVR 08

Un art de vivre

Stéphane Einhorn dirige le cabinet Coach & Moi, pratique le coaching comme un métier d'art, anime aussi des GAP's…
Issu du monde du journalisme et de l'audiovisuel, Stéphane m'a proposé de créer un cocktail : des billets vidéo pour partager sur notre métier, sans détours ni tabous !
Voici notre premier billet : « Et si le coaching était un art de vivre ?! »

16
AVR 08

Créer

« Pour moi, c'est comme si notre relation était asexuée… »
Eva pose ces mots quelques minutes à peine après le début de la séance. Je reste sidéré, sans voix, pendant plusieurs secondes…
Je pose mon regard sur son visage, ses yeux couleur noisette. Ses rides naissantes tout autour qui dessinent un sourire, comme à son insu. Nous avons sans doute le même âge. Elle porte un pull noir, soyeux, qui découvre le creux de son épaule… Je me demande ce que je ressens devant cette femme. Tendresse ou affection… Un sentiment qui prend sa source dans les confidences de notre première séance, un secret douloureux, une blessure dans la chair et l'âme…

10
AVR 08

L'art de la légèreté

Je viens de vivre une nouvelle expérience dans le champ de la relation : la légèreté !
Confort et légèreté de la "position basse" lors de la rencontre avec un nouveau client. Une légèreté qui se reflète dans la proposition, écrite comme un synopsis…

J'ai déjà partagé ici une proposition formulée comme le début d'une histoire ; une histoire alternative au discours dominant sur le changement : il s'agissait de rechercher les ressorts du désir plutôt "qu'accélérer le deuil" ; préférer créer à partir des compétences plutôt que "vaincre les résistances"
du groupe
Pourtant, écrire une nouvelle histoire un contre-scénario pour un client, c'est adopter une position haute !
Et en coaching, ni le client ni le coach ne connaissent à l'avance l'histoire qui va se vivre... Elle émerge des intuitions conjuguées, du chaos et du bricolage ; la trame du nouveau récit se tisse à deux, à plusieurs…

Alors, avec ce responsable d'une équipe d'experts qui voudrait créer une dynamique apprenante, j'ai adopté une approche plus minimaliste : expérimenter simplement un après-midi de coaching en groupe
et plus si affinités !
Ce dirigeant a alors voulu construire son parcours ; il m'a demandé de préparer l'action ensemble et de co-animer ; puis j'ai écrit quelques lignes sur ce dispositif que nous déformerons, transformerons au fil des apprentissages. C'est le "coaching à modeler".
Voici la proposition,
en quelques mots

03
AVR 08

Ça résiste ?!

Les Pense-Bêtes © ce sont les créations singulières et la marque de Florence KAZANDJIAN, spécialiste du changement et des pédagogies innovantes.
Florence formalise dans les Pense-Bêtes les habiletés
inédites d'un métier : managers, consultants, spécialistes de l'innovation…
Et, chaque pense-bête est un cocktail qui conjugue une métaphore, une histoire et une bonne pratique. C'est un moyen ludique de partager des savoirs essentiels, des compétences tacites dans une communauté professionnelle


La vie m'a fait le cadeau de rencontrer Florence ; c'était lors d'un GAP's pour des consultants. Et depuis, nous inventons des cocktails, nous co-animons des séminaires de direction… Chemin faisant, il émerge des créations originales qui conjuguent nos savoir faire : Les essentiels du changement, de la systémique, du coaching…

Voici un premier
Pense-Bête bien utile quand ça je résiste !
 

24
MAR 08

Le grand livre du coaching

J'ai beaucoup de plaisir à vous annoncer la publication de l'ouvrage collectif "Le Grand Livre du Coaching", réalisé sous la direction de Franck Bournois, Thierry Chavel et Alain Filleron.
L'ouvrage parait aux Editions d'Organisation en ces premiers jours de printemps. Il réunit des contributions originales de confrères qui interviennent aussi à Paris 2 (D.U coaching) et d'autres signatures du coaching d'entreprise : Françoise Kourilsky, Alain Gauthier…

Raymond Domenech, invité par Thierry Chavel pour partager avec nous sur son expérience de coach, de superviseur d'entraîneurs et de sélectionneur, préface aussi le livre. Il parle ici d'intimité, de fragilité, de relations faites d'affectivité et d'exigence
et du coaching comme un art… (lire plus bas).

Mes pensées amies et un merci chaleureux à Thierry Chavel qui est toujours pour moi une belle source d'inspiration, de questionnement et de renouvellement.

18
MAR 08

Coaching tribal

J'ai parlé ici des demandes spontanées et inédites qui émergent quand je lâche l'intention, l'envie de maîtriser : Prendre soin de son jardin.
J'ai aussi évoqué comment un appel d'offre public suscite la créativité quand je sors reste dans le cadre des formulaires standard...
Lâcher le contrôle et plonger dans le cadre se conjuguent aussi ! Ce cocktail est alors source de belles surprises : il en est ainsi d'un appel d'offre naturellement enrichi de "coaching en groupe de pairs" !
Quand nos clients mettent du GAP's dans leur demande, ils nous donnent un signal stimulant... Le cocktail est d'autant plus savoureux qu'il est conçu entre fans de GAP's !

15
MAR 08

Ici & Maintenant !

Premier direct pour la radio "ICI & MAINTENANT !" mardi 18 mars à 16h.
95.2 sur la bande FM.
90 minutes avec Christian Toussaint pour partager ce qui me tient à cœur dans notre beau métier, dans l'art du coaching, au-delà de la maîtrise des outils…

Christian Toussaint anime le magazine Le Business-Club chaque mardi sur cette antenne.
Il est consultant en management et spécialiste de la création d'entreprises. Il reçoit des patrons de PME, des créateurs, des journalistes pour contribuer à partager leur singularité, leurs passions, leurs créations !