26
AVR 09

Une gourmandise

Retour d'une longue promenade dans les jardins fleuris, les ruelles et les palais de Séville, Cordou et Grenade.
Et, pour mieux savourer ce moment de vacance, j'ai aimé oublier ici mon mobile et ignorer là-bas les webcafés.

Une gourmandise. C'est le premier roman de
Muriel BARBERY, l'auteure de L'élégance du hérisson.
C'était le livre le plus léger dans mon bagage et pourtant celui qui m'a tenu le plus longtemps compagnie. Longtemps tant j'ai aimé savourer la poésie de ces pages et l'histoire de ce critique culinaire qui va mourir, mourir demain. Ce Pape de la gastronomie le sait mais il n'en a cure : aux portes de la mort, il est en quête d'une saveur qui lui trotte dans le cœur, une saveur d'enfance ou d'adolescence…

Après ce livre, les tapas, les sardines grillées ou les fraises dégustées en terrasse, au soleil, prenaient une saveur différente !


14
AVR 09

Un café gourmand

C'est un restaurant parisien qui ressemble à un palais merveilleux. J'aperçois l'opéra Garnier à travers les fenêtres. Le soleil de printemps enveloppe notre table.
En déposant les assiettes, la jeune femme nous souhaite « Bonne dégustation ».

Il me raconte sa réunion du matin avec la spécialiste de la formation : il cherchait un stage innovant pour les commerciaux. Un atelier qui susciterait des déclics en cette période de crise : « comment redécouvrir chaque client, explorer ses besoins, créer du sur mesure plutôt que vendre des produits sur catalogue ? » Mais son interlocutrice n'avait que des stages sur catalogue !

05
AVR 09

Billets vidéo : Saison 2

Il y a un an, Stéphane Einhorn m'invitait à vivre une aventure inédite : tourner des instants vidéo sur des questions clés de notre métier. Et c'est ainsi que nous avons partagé, sans détours ni tabous, sur le coach accro à "son" client, le shopping, la fuite en avant vers d'autres outils que soi-même

Nous poursuivons l'aventure et, en attendant la Saison 2, voici les vidéos qui ont suscité le plus de débats :

 

29
MAR 09

A la folie? Pas du tout ?

Il parait que, sur le chemin de la vie, la dynamique de la femme est d'aller de l'intériorité vers le monde. Et que les hommes vivent plutôt l'expérience inverse : ils cheminent du "grand monde" vers l'intime, vers l'essence de l'être.
C'est ce mouvement que j'aime expérimenter à travers l'écriture.
Après Dans l'intimité du coaching, quelques lignes plus intimistes.

 

23
MAR 09

Murmures

Un autre billet sur un mode "vagabond" : des mots lus ou entendus ici et là, des lignes écrites dans l'écume des jours…

15
MAR 09

L'entre-séance

Que peut faire le coach des idées qui surgissent et foisonnent après une séance : écrire au client ? Les garder pour la fois suivante ?
C'est une demande qui m'est souvent faite en supervision.
Et si la question était plutôt : mais qu'est-ce qui démange le coach, alors ?
Voici l'extrait d'une correspondance avec une coach : une supervision flash, entre deux séances ;-)

08
MAR 09

Blessures et désirs de coach

Relation d'aide ou de développement, art de la relation ou du changement, coach de vie ou de performance...
Ecoutez un coach parler de son métier ou de ce qu'il désire offrir à ses clients, et vous découvrirez ce qu'il a déjà traversé… ou
aussi ce dont il a besoin pour lui-même.
Voici un autre instant vidéo sur ce qui agite ou anime un coach : son histoire ou ses désirs, ses blessures ou sa quête, à son insu ou en conscience…

28
FéV 09

Gérer le changement ?

J'ai évoqué ici un article à venir sur le changement en entreprise : art de la guerre ou art de vivre ? Thanatos ou Eros dans les organisations ?
Difficile de changer et d'écrire sur commande ! Et pourtant, au fil des lignes et des esquisses, une trame se tisse. Un sens émerge.

Après la métaphore du deuil, voici quelques lignes et une histoire sur le changement, piloté, dirigé comme un projet.


22
FéV 09

Un jardin philosophique

En ces temps chahutés et anxiogènes, j'ai la sensation que le cœur de notre métier est "simplement" d'offrir à nos clients un espace paisible, loin du bruit du monde.
Un moment hors du temps, pour revenir à soi.

C'est une demande affichée des dirigeants en coaching individuel. C'est l'envie souvent informulée des managers dans les GAP's le coaching en groupe de pairs.

19
FéV 09

La peau froide

Parfois un client me suggère la lecture d'un livre, un autre m'offre un roman. C'est un ouvrage qu'il a aimé ou qu'il imagine que j'aimerais.
Je reçois ce cadeau surpris et toujours ému. J'oublie mes questions de coach sur le sens de ce geste ou le "jeu transférentiel" qui se crée ici !
A l'instant où elles surgissent, je devine que ces questions sont comme une protection, un empêchement de recevoir tout simplement.

Et ces livres me ravissent.
"La peau froide" d'Albert Sánchez Piñol est l'un de ces romans étonnants qui
me fait voyager en ce moment loin de ma planète habituelle.
Avec cette sensation rare et délicieuse qui mêle à chaque page l'impatience de découvrir la suite et l'envie de prolonger l'instant.
Merci à vous, chère M, pour ces matins en compagnie de la sirène aux yeux d'opale.

 

16
FéV 09

Eros, Thanatos et changement

Dans notre métier, écrire s'apparente au patient travail de l'artisan dans son atelier de création. Avec le plaisir qui l'accompagne : revenir aux sources, questionner, mettre en récit l'expérience…
J'ai évoqué ici un projet d'écriture pour un ouvrage collectif avec un chapitre singulier sur l'art de changer en entreprise.
Singulier car ici les réorganisations, bouleversements ou transformations évoquent un champ de bataille plutôt qu'une partie de plaisir !
Alors, avant d'écrire sur l'énergie créatrice au cœur du changement, j'ai d'abord plongé dans le monde de thanatos.
Voici en partage quelques lignes et une histoire pour décricoter ce qui nous attache à l'univers des larmes et du deuil.

10
FéV 09

Murmures

Premier billet d'une nouvelle rubrique pour partager des instants de vie, des mots lus ou entendus dans l'écume des jours, des lignes partagées avec des clients, des amis… J'ai hésité entre "vagabondages" ou "murmures", alors j'ai mis les deux !

04
FéV 09

Les outils du coach

Le coach tombe parfois amoureux de ses théories, de ses techniques ou de ses outils.
Quel désir nous anime alors ?